[TEST – 3DS] – Persona Q2 – Un beau final pour la 3DS ?

[TEST – 3DS] – Persona Q2 – Un beau final pour la 3DS ?

Les spinoff pour certaines licences sont très nombreux, mais pour d’autres ils ne sont pas si courants que ça. Aujourd’hui, c’est avec plaisir que je vous écris un test sur un spinoff d’une licence qui en dispo peu, Persona Q2 le second Dungeon-Crawler sur 3DS. Attention, il y a quelques spoils visuels dans les vidéos mise à votre disposition.

Un scénario vraiment peu intéressant. 

Je ne vous cache pas que la partie scénario de ce spinoff n’est pas folichonne. La bande était en train d’explorer le Memento, lorsque le groupe des Phantom Thieves se retrouve téléporté dans un étrange théâtre où des films y sont diffusés. C’est pourquoi, le seul fil rouge est de devoir y en sortir, en ouvrant plusieurs cadenas qui ornent une énorme porte en métal et également le fait de devoir secourir les alliés de notre groupe. Ce qui rend le tout assez indigeste est le nombre de lignes de dialogue juste énorme et les trois quarts sont totalement inutiles, ce qui permet de rebondir sur le fait qu’on pourrait croire d’être sur un Visual Novel au vu de la fenêtre que l’ont dispose sur l’écran inférieur durant les phases de blabla, où vous pouvez mettre les dialogues en accélérer ou bien aller aux lignes avant ou après.


Un gameplay similaire aux Persona. 

Le gameplay ne change pas dans ce spinoff, la seule différente est la mécanisme de donjon que l’ont parcours case par case comme tout bon Dungeon-Crawler qui se respecte. Du coup l’écran du bas est en majeur parti utilisé pour la map des donjons et sur lequel on peut y ajouter une multitude de choses pour nous aider. Du coup les combats se font en tours par tours en compagnie des Personas qui accompagnent nos héros, chacun dispose de compétences qui leur est propres. Que ce soit des magies, des attaques physiques et même des passifs. Sans oublier que ces Personas peuvent être fusionnés pour en faire de nouveau, compliqué n’est-ce pas ? Oui c’est un peu le bazar pour ceux qui ne connaissent pas la licence, mais c’est du déjà-vu pour ceux qui ont l’habitude de jouer aux Persona. Il y a également les matériaux que l’ont obtient auprès des monstres (ou coffres/gisement) et qui se vendent au marchand, ce qui permet de débloquer de nouveaux objets/équipements à acheter chez celui-ci. Petite chose sympathique, nous pouvons enregistrer des équipes dans un lot d’emplacements pour qu’on puisse les utiliser rapidement dans le futur, bonne initiative !


Des graphismes très réussis pour de la 3DS ! 

La partie graphisme m’a vraiment bluffé dans ce jeu. Il faut savoir que d’habitude les jeux 3DS n’ont pas des graphismes mirobolants, mais là c’est vrai du très bon sur plusieurs points. Déjà les personnages sont fait de façon légèrement chibi est vraiment bien amené, ce qui fait que la transition n’est pas spécialement violente comparé aux jeux originaux. Sans oublier les magnifiques cinématiques que dispose Persona Q2 qu’elles soient en 3D comme en style anime, un régal. Le level design est assez simpliste malheureusement, mais c’est souvent le cas dans ce genre de jeu.


Au final, ce jeu est-il bon ? 

Je dirais à la fois oui comme pas du tout. C’est un jeu qui est vraiment fait pour les fans hardcore de la série. Si je mets de côté que j’apprécie la licence, le jeu est très voir trop classique en plus d’être assez difficile. Fort heureusement si vous souhaitez ne pas vous prendre la tête, vous pouvez toujours changer de difficulté en cours de jeu (hormis en difficulté maximale) et en plus vous avez à votre disposition un niveau de difficulté qui vous permet de revivre en cas de game over. Il faut savoir que si jamais vous n’avez pas fait Persona 5, alors évitez ce spinoff si vous n’aimez pas être spoil, puisqu’il dévoile les personnages jouables de celui-ci. En tout cas, la console se conclut assez bien sur ce jeu qui risque d’être le dernier sur cette petit console que j’affectionne particulièrement. Je tiens à remercier Koch Media pour m’avoir envoyé ce jeu.

Je pense en avoir assez dit sur le jeu, merci à vous d’avoir lu ce test et à la prochaine !

Si jamais vous souhaitez aider au financement du blog, vous pouvez me soutenir en regardant des pubs sur Utip. 🙂

Les + :

– Plusieurs DLC gratuits permettant d’avoir des musiques venant de la licence Persona.
– Des graphismes réussis pour de la 3DS.
– Un jeu fait pour des fans.
– Des dialogues doublés en Japonais s’il vous plait !

Les – :

-… mais pas de voix anglaises.
– Jeu entièrement en anglais.
– Gameplay assez classique.
– Difficulté assez relevée.
– Du blabla en veut-tu en voilà !

Cet article a 2 commentaires

  1. Yo !
    Je suis contente de lire ça ! Enfin rassurée plutôt .. Disons que j’ai adopté la licence avec P5, que j’adore plus que tout, et je me verrais bien jouer au jeu car je surkiffe leur version chibi ! Puis mince Miyano Mamoru y’a pas photo quoi..
    Je le prendrais peut-être plus tard.. histoire de satisfaire mes besoins en fangirling x) Puisque l’histoire n’a pas l’air folichonne..

    1. Coucou !

      Déjà merci à toi pour ton commentaire !

      Je suis content que tu sois rassurée ! 🙂

      Oui je conseil d’attendre pour le prendre 🙂

Laisser un commentaire

Fermer le menu