[TEST – SWITCH] – Warriors Orochi 4 Ultimate

Share

En avant pour un nouveau test, c’est avec plaisir de vous tester un jeu de ce genre que j’apprécie tout particulièrement, les Musou. Vous savez ces jeux où l’ont bourrine un maximum d’ennemis en plus de leurs généraux. Là c’est plus précisément Warriors Orochi 4 Ultimate sur Switch dont il est question dans ce test, mais il est également disponible sur PS4 et PC.

Le scénario est loin d’être un point fort ~

previous arrow
next arrow
Slider

Pour ceux qui ne connaissent pas ce jeu disposant du plus gros nombres de personnages jouables à l’heure actuelle où ces lignes sont écrites. Il s’agit d’un jeu mélangeant deux grosses licences qui ont lancé le genre des Musou. Dynasty Warriors et Samuraï Warriors, d’un côté la Chine et de l’autre le Japon.

Dans ce Spinoff, les deux licences sont soit alliés voir même ennemis. Néanmoins, tôt ou tard, les deux camps se retrouvent quasiment toujours allié pour affronter un mal qui menace l’ensemble de l’humanité. Dans les précédents, si mes souvenirs sont bons, c’était un être démoniaque qui menaçait l’ensemble des combattants, tandis qu’ici en plus de lui. Il s’agit de dieux qui menacent les mortels tout en essayant de soudoyer certains combattants avec différentes reliques leurs permettant d’obtenir des pouvoirs digne des plus grands dieux.

Un jeu pas vilain, mais en retard techniquement !

previous arrow
next arrow
Slider

Alors il ne faut pas se leurrer, cette licence n’est pas connu comme étant magnifique, mais il y a du bon tout de même ! Tout d’abord les cinématiques sont relativement belles et intéressant, même si leurs nombres est assez pauvre…

Le carac-design est toujours superbe, même si certains officiers font un peu tâche sur le plan « historique ». Quand aux cartes durant les missions sont toujours aussi vide, mais c’est normal pour le genre du jeu.

Quand au menu principal, celui-ci est très simple et beaucoup trop maigre graphiquement parlant à mon goûts. Plus les opus avancent et plus ce plan graphique est mis de côté, dommage.

Un gameplay classique avec de légères nouveautés ~

previous arrow
next arrow
Slider

Comme dit au début de ce test, Warriors Orochi s’octroie un gameplay pas forcément réfléchis. En effet, vous vous retrouvez à jouer des officiers à la force démesurée et ayant chacun leurs propres techniques ainsi qu’armes. Les boutons sont simples, vous avez l’attaque normale, l’attaque chargée qui permet de finaliser vos combos et ainsi que des attaques musous qui agissent comme des limites à la Final Fantasy que vous pouvez utiliser lorsque la barre en dessous de la vie est pleine.

Chaque officier que nous jouons dispose d’une catégorie qui lui est propre. Rapidité, Force et Technique, ce qui permet de classer plus ou moins les différents personnages jouables, mais ! Il est possible d’avoir un personnage classé comme étant en Force et être tout aussi rapide dans ses attaques, mais ils sont beaucoup moins présent que les officiers « lourds » omniprésent dans la catégorie Force. Chaque combattants dispose de reliques magiques (Qui peut être changée depuis l’upgrade Ultimate) leurs permettant d’effectuer des attaques magiques normales ou spéciale, soit unique au caractère ou soit une attaque ultime avec vos trois personnages jouables ainsi que les trois autres personnages mis en soutien. Oui, vous pouvez jouer avec trois officiers durant une même mission permettant de sauver ses miches voir même de varier le gameplay qui peut vite devenir redondant.

Comme dit précédemment, les personnages jouables disposent chacun d’une arme qui lui est propre. Vous pouvez façonner vos armes comme vous le souhaitez sur le plan des compétences disponible sur une même arme, vous souhaitez avoir une compétence d’arme augmentant les dégâts sur les officiers, alors soit ! Vous pouvez ! En soit, il y a beaucoup de choses sur le plan du gameplay, mais je vous laisse la surprise pour le reste.

Les nouveautés de cette édition Ultimate ?

Alors, c’est la chose qui fâche et je vais vous expliquer pourquoi. Il faut savoir que ce test est arrivé grâce à la version Ultimate qui est sorti ce 14 Février 2020. Le contenu de cette « amélioration » est assez moindre et je vais vous lister les différentes nouveautés.

  • Deux nouveaux personnages, Gaïa et Hadès qui permettrons de donner plus d’informations sur le scénario
  • Le retour d’Achille, Jeanne d’Arc et Ryu Hayabusa qui étaient disponible dans le précédent Warriors Orochi.
  • Action Musou renforcée, ajout du nouvel échange Sacred Treasure et des systèmes Musou Switch Combo !
  • Deux modes de jeu, Infinity et Challenge.

Alors qu’en est-il de ce Warriors Orochi 4 : Ultimate ?

Je ne vous cache pas que c’est un genre de jeu que j’affectionne tout particulièrement étant donné que je suis un énorme fan de tout ce qui est Musou et ce depuis Dynasty Warriors 4. Néanmoins, j’ai toujours trouvé ce Warriors Orochi 4 très pauvre dans l’ensemble et n’oublions pas le prix énorme de cette upgrade assez maigre. Néanmoins, cela ne m’a pas empêcher de m’amuser et d’être toujours un dingue de ce style de jeu. Bref un jeu pour les fans des licences et très peu friendly envers les néophytes de la licence. Je tiens à remercier Koch Media pour avoir envoyé un exemplaire du jeu pour le blog et également pour la confiance qu’ils ont pour le blog. Passez une bonne journée et à la prochaine !

Les + :

  •  Casting de personnages terriblement varié en plus d’être énorme.
  •  Grosse durée de vie.
  •  Voix japonaises.
  • Des musiques toujours aussi délicieuses !

Les – :

  • Jeu entièrement en anglais.
  • Peu de nouveautés au vu du prix énorme de l’upgrade.
  • Léger baisse de Framerate par moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *