Le journal d’un vacancier – Jour 1 et 2

Share

Qui n’a jamais rêvé d’aller vivre sur une île déserte ? Personne bon sang de bois ! Bonjour, moi c’est Swordy et à partir d’aujourd’hui, je vais vous comter mes heures heureuses sur le nouveau jeu de Nintendo, Animal Crossing : New Horizon.

Au grès de ces lignes que je vous couche avec joie et bonne humeur, vous retrouverez tout ce que je fais jour après jour sur ce jeu où la détente est l’objectif principal. Parfois, un jour précis risque d’être peu intéressant, tandis que d’autres le seront plus.

Sur ces premières pages de mon journal, nous allons parler de deux journées depuis mon atterrissage sur l’île de Delfino. Puisque l’aventure à pu commencer à minuit pétante, et qu’une nouvelle journée commence sur les coups des cinq heures du matin.

Jour 1 – Plein les yeux !

Le vol s’était bien passé, puisque le chauffeur ainsi que le réceptionniste étaient fort agréable. Des frères peut-être ? Sans plus tarder, nous nous sommes empresser d’y fouler le pied. Ce premier jour fut une réelle surprise. J’ai pu apercevoir la beauté de cette faune ainsi que de cette flore qui était somme tout, abondante pour un début de printemps, en ce 20 Mars 2020. Qui plus est, le célèbre Tom Nook s’était occupé de nous accueillir sur cette île qu’il avait acquis pour un programme de vacance, la formule évasion !

Le nom fut choisi par tous et c’était mon idée qui a été sélectionné. Les deux personnes qui participaient à cette escapade étaient très coloré. La première à m’adresser la parole fut Violette, une adorable grenouille violette à la bienveillance débordante. Tandis que la second personne était Brutus, un chien au visage dur, mais au grand cœur et sportif qui plus est !

Après une soirée bien mouvementée,  ce voyage m’avait épuisé ! C’est pour cela que je me suis empressé d’aller me coucher sur ce lit de camp que m’avait offert Meli et Melo. La structure qui me servait de maison était pour l’instant une simple tente jaune, une couleurs que j’apprécie énormément.

Suite à mon réveil, Tom Nook m’avait expliqué tout un tas de choses à faire et à savoir durant mes vacances plus mouvementé que je pensais. Entre la création d’objets nécessitant tous de quelques matières première, que je me devais de récolter. Après cela, je me suis permis d’explorer le peu de l’île qui m’était accessible.

De délicieux fruits rouges écarlate appelés, Cerises, étaient disponible à la cueillette et ce n’était pas pour me déplaire. Le reste était quelconque, mais je ne pouvais m’empêcher de papoter avec mes nouveaux camarades de vacance.

Un début fort charmant et très fatiguant ! Avant de me coucher, je me suis empressé de rembourser la première dette que m’avait informé ce malin Tom Nook, en lui échangeant plutôt des miles qui était une sorte de monnaie maison, obtenable uniquement en remplissant diverses tâches. Cela ne l’empêchait pas d’être fort sympathique et surtout de me surprendre en m’informant qu’avec ce remboursement bien mené, une maison au toit jaune allait m’attendre le lendemain matin…

C’est avec des étoiles pleins les yeux, que je me suis laissé bercé par les bras de Morphée… sur mon lit de camp bien évidemment !

Jour 2 – C’est sportif !

Après une première journée fort chargée, je me suis empressé d’observer le nouveau chez moi que je venais d’obtenir. Une belle petite bicoque au toit aussi jaune que la paille, rien de mieux !

Avant de lui adresser la parole, je me suis alors mis en tête de faire les outils qui me manquait et en avant pour quelques temps à capturer des insectes en plus de pêcher quelques poissons. Le musée étant aux abonnés absent, je me souviens de cette discussion avec Tom Nook qui me demandait cinq espèces différentes. Suite à ma séance de détente, je me suis alors mis à récolter quelques matériaux.

Je me suis alors mis en tête d’aller voir la personne qui dirigeait cette escapade vacancière, Tom Nook. Ce raton avare de clochettes, m’enfin il est là pour que nous puissions s’évader et c’est déjà super bien ! Suite à une longue discussion avec le raton-laveur, nous nous sommes mis d’accord pour mettre en place l’arrivée d’un futur musée qui serait dirigé d’une main de fer par Thibou. Mise en place du musée à côté de la place principale et plus qu’à attendre, désormais.

Soudain un éclair m’est apparu mentalement parlant. En effet, Meli et Melo m’avait mis au courant qu’ils souhaitaient mettre en place leur propre boutique sur l’île. Quasiment au même endroit que le musée, je me suis fixé sur cet endroit pour la future bâtisse. Ils me demandaient énormément de matériaux que j’avais auparavant récolté en faisant quelques recherches et surtout en allant visiter une île déserte où j’ai rencontré un étrange gorille à l’aspect plus qu’étrange…

Une journée fort chargée en travail…

6 Responses

  1. MysticFalco dit :

    Une excellente idée d’article ! Qui plus est, l’avoir tourné comme un journal de bord, à la première personne, et sans parler du jeu vidéo entant que tel, est vraiment excellent et rafraichissant ! J’ai hâte de lire les prochains journaux ! 😀

  2. Norana dit :

    C’est trop adorable !!!

  3. Flo dit :

    Comme tu le sais, je ne connais pas grand chose à Animal Crossing, mais je dois admettre que tu tiens un concept génial, et que l’article fut fort plaisant à lire. On reconnait un amateur d’écriture RP ! Continue ainsi, cher Swordy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *