[TEST – PC ] – MXGP 2020 – Un jeu qui s’embourbe ?

Disponible sur PlayStation 4, Xbox One, Microsoft Windows, Xbox Series et PlayStation 5 au prix de 49,99€. Le jeu a été testé sur PC !

Le retour aux sources ne fait pas de mal. En effet, si vous lisez mes papiers depuis longtemps, vous savez que l’un des premiers jeux que j’ai testé sur le blog est un jeu de sport mécanique et plus précisément, un jeu de F1. Tandis qu’aujourd’hui, nous nous retrouvons avec un jeu traitant de la course de motocross sur circuits officiels : MXGP 2020, développé par Milestone S.r.l.  

Le test va s’avérer être relativement spécial puisque je vais uniquement faire une partie gameplay ainsi qu’une partie conclusion où je vais vous parler des graphismes en plus de mon avis final, étant donné qu’il n’y a pas grand chose à dire sur le plan visuel.

Qu’en est-il ? Serait-ce une seconde douche froide ? ou éventuellement un retour bien apprécié, après tant d’années à ne pas avoir touché à un jeu de motocross (plus de 10 ans que j’en ai pas touché un) ? La réponse dans ce test !

 

Pour la partie gameplay, étant donné qu’il est relativement difficile d’y mettre des mots simples et/ou faire quelque chose d’étoffé, nous allons d’abord parler du gameplay en général, puis nous verrons ensemble les différents modes de jeu offerts.

Un gameplay très modulable !

Pour la partie gameplay, étant donné qu’il est relativement difficile d’y mettre des mots simples et/ou faire quelque chose d’étoffé, nous allons d’abord parler du gameplay en général, puis nous verrons ensemble les différents modes de jeu offerts.

MXGP 2020 dispose d’un gameplay où la simulation est très proche du réel. Il ne s’agit surtout pas d’un jeu d’arcade comme nous avons pu avoir avec d’autres jeux auparavant (qui font partie d’une autre licence d’ailleurs) et c’est pour cela que son gameplay est relativement très pointilleux sur plusieurs points. Lorsque vous prenez vos virages pensez à ne pas trop vous incliner, n’accélèrez pas trop par moment et choisissez correctement si vous prenez une bosse ou pas du tout. C’est une prise en main très compliquée, si on n’est pas habitué et qui peut s’avérer être frustrant. Néanmoins le jeu est relativement gentil puisqu’il vous offre un système de rembobinage, vous permettant de vous rattraper lorsque vous effectuez une mauvaise manœuvre. Au sein du jeu, vous disposez également d’un système de niveau, vous permettant de débloquer quelques contenus verrouillés au début du jeu.

Carrière : 

Dans ce mode, vous jouez votre propre coureur. Vous pouvez choisir le nom et le prénom ainsi qu’un contrat qui va définir la couleur de sa moto (que vous avez choisie auparavant) ainsi que celle de sa tenue. Lorsque vous participez à ce mode, vous disposez d’un panel très complet de réglages :

  • Difficulté de la course,
  • Type de courses (Enchaînement de courses normales où vous jouez comme les vrais pilotes en jouant les qualifications + les courses),
  • Ainsi que d’autres réglages très précis.

Malheureusement celui-ci est dépourvu de scénario donnant une image assez creuse de ce mode principal.

Mode Rapide :

C’est un peu le mode libre de ce jeu de motocross. En effet, puisque vous avez le droit à trois modes de jeu : 

  • Contre la montre, 
  • Grand Prix (Petit enchaînement de courses)
  • Championnat (Programme complet !)

Rien de plus !

Playground :

Dans ce mode, vous pouvez faire ce qu’il vous plait, en toute simplicité, sans prise de tête. En effet, vous disposez d’une carte où vous pouvez vous balader comme vous le souhaitez et réaliser quelques défis de contre la montre et de circuit.

En plus de ces trois modes de jeu, vous disposez également d’un mode multijoueurs qui est malheureusement très vide, d’un éditeur de circuit qui aurait pu être mieux pensé (nous avons le droit à une vue du dessus au lieu d’une vue 3D à la Trackmania qui aurait été plus sympathique) et d’un mode de personnalisation pour gérer vos pilotes.

En plus de ces trois modes de jeu, vous disposez également d’un mode multijoueurs qui est malheureusement très vide, d’un éditeur de circuit qui aurait pu être mieux pensé (nous avons le droit à une vue du dessus au lieu d’une vue 3D à la Trackmania qui aurait été plus sympathique) et d’un mode de personnalisation pour gérer vos pilotes.
Gameplay 50%
Le gameplay de ce jeu est très difficile à noter, notamment parce qu'il est fait pour un type de joueur précis ! Néophyte que je suis, le gameplay mérite ce genre de note, mais ne reflète pas spécialement la qualité de celui-ci.

Finalement, est-ce un jeu qui s’embourbe ?

Faire un test sur un jeu de sport est tout particulièrement compliqué, puisqu’il faut être pointilleux sur ce qu’on voit et ressent au sein d’un jeu, encore plus que dans les autres, je trouve. Sans oublier que la plupart n’ont pas de scénario, comme celui-ci, mais rien d’insurmontable et ça fait un bon exercice d’ailleurs ! Pourquoi, je vous parle de ça ? Car tout simplement, ce n’a pas été l’écriture la plus compliquée, mais bel et bien de jouer au jeu. Pourquoi donc ? Car le jeu est tellement difficile et même en mode très facile ! Les jeux de motocross sont relativement techniques lorsqu’il s’agit d’être le plus réaliste possible et le manque d’un tutoriel pour les néophytes est vraiment déconcertant.

Aussi surprenant soit-il, le jeu n’est pas spécialement vilain sur le plan graphique. Pas non plus extraordinaire mais c’est amplement suffisant pour un jeu du genre, malgré quelques lacunes sur différents plans comme les textures. L’interface du jeu est relativement claire et précise, avec des couleurs très vives comme le orange et le blanc (même si le blanc n’est pas spécialement une couleur !).

Mes petites sessions étaient donc très frustrantes et je m’énervais plus qu’autre chose. Alors que je souhaitais revenir dans le milieu des jeux de motocross, le jeu m’a assez refroidi dans son ensemble.

Merci à Koch Media d’avoir fournit une copie pour le blog, ainsi qu’à Miyoki pour la relecture de ce test ! 

Note générale 50%
Un jeu certes intéressant, mais beaucoup trop pensé pour des habitués du genre. Dommage, mais pour un néophyte, ça peut être facilement la douche froide !
  • Très bien optimisé
  • Pour les fans du genre
  • Un système de météo bien géré !
  • Tutoriel absent, seulement des petites astuces
  • Très peu abordable pour les néophytes du genre
  • Bande son trop timide
  • Mode Multijoueur très vide, malheureusement

J.Swordy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *