[TEST – PC ] – Young Souls – La fouge de la jeunesse !

Aujourd’hui, c’est l’heure de la bagarre et plus précisément sur le jeu Young Souls, un beats’em’all/RPG très coloré et loin d’être enfantin ! Il s’agit d’un genre que j’affectionne particulièrement de par leur gameplay très nerveux et souvent à l’histoire dynamique. Il s’agit d’un genre très appréciable en solo comme en coop. N’oublions pas qu’il s’agit du premier jeu français que je teste sur le blog et ça, c’est super cool !

  • Date de sortie : 10 mars 2022
  • Genre : RPG Beat’em up
  • Plateformes : Nintendo Switch, PlayStation 4, Microsoft Windows, Xbox One, Google Stadia
  • Développeurs : 1P2P,
  • Editeur : The Arcade Crew
  • Prix : 24,99€
  • PEGI : 16
  • Langue Texte : FR
  • Voix : Aucune

Une histoire relativement classique !

Notre aventure débute en jouant les jumeaux, Tristan et Jenn qui habite chez un professeur à l'allure relativement loufoque ainsi que mystérieuse. Ils ne souhaitent pas le considérer comme son père, mais indirectement, ils le considèrent comme tel. Quand un jour, celui-ci disparaît soudainement et s'avère s'être fait capturer par des sortes de gobelins vivants dans les tréfonds de la terre,. nos jumeaux vont le secourir tout en stoppant l'idée que les méchants ont d'envahir la surface et tout détruire sur leur passage.

Dans son ensemble, Young Souls, se retrouve avec un scénario qu’on a vu et revu, ce qui est fort dommage ! Néanmoins, il y a une touche d’humour qui lui permet de sortir son épingle du jeu avec des propos très crus venant des jumeaux enfantins. Ce qui m’a amené à me taper des fous rires sur certaines lignes de dialogue et ça, c’est tout simplement génial !

Scénario 50%

Un gameplay nerveux et précis !

Alors le gameplay de Young Souls est de ce qu’il y a de plus simple et c’est pour cela que l’on va commencer avec ce qui est le plus utilisé durant les différentes sessions sur le jeu. En premier lieu, vous disposez d’un duo de personnages, deux jumeaux avec lesquels vous pouvez alterner durant vos combats. Le reste est relativement classique : une touche pour sauter, une autre pour attaquer et une dernière pour faire une esquive. Vous pouvez avoir différentes armes (armes à deux mains, double dagues, armes à une main…)et, il existe également des coups spéciaux propre à chacune. Vous avez également la possibilité de faire des parades avec votre bouclier. Des accessoires sont également obtenables dans certains coffres pour vous faciliter les combats, comme un grappin ou encore une bombe que vous pouvez jeter sur vos ennemis, infligeant ainsi des dégâts. Sans oublier d’avoir le droit à de multiples objets.

Ce que j’ai apprécié, ce sont les différentes mécaniques RPG fort agréables et ne rendant pas l’ensemble lourd. Vous disposez d’un système de niveau vous permettant d’augmenter les caractéristiques générales de vos personnages (attaque, endurance et vie, etc). Vous avez à votre disposition la ville du jeu où vous pouvez y faire augmenter vos statistiques avec un entraînement sportif sous la forme d’un mini jeu. Il y a plusieurs vendeurs vous permettant d’avoir de l’argent humain, du cosmétique ou encore des baskets vous donnant des bonus en combat. Sans oublier le marché de Gobelins où vous pouvez améliorer votre équipement, acheter des potions et bien d’autres choses.

Je ne vous dis pas tout, histoire de vous laisser la surprise !

Gameplay 90%

Une patte artistique colorée !

La patte graphique du jeu est très colorée, très semblable aux dessins animés américains durant les années 2000 et plus. Un style que j’aime beaucoup et qui donne un côté à la fois enfantin comme mature au jeu.

Qui plus est, les musiques permettent de contraster avec les graphismes ce qui donne un milieu sonore très sérieux contrairement aux graphismes colorés. Les personnages ne disposent pas de doublage, mais ce n’est pas un mal !

Au niveau de l’interface utilisateur, c’est relativement classique, mais efficace et surtout bien pensé pour être bien utilisé à la manette comme au clavier. Niveau options, on a beaucoup de choses différentes,, mais très peu d’options graphiques. Fort heureusement, le jeu est très bien optimisé et ne nécessite pas une machine de guerre.

Graphismes 80%

Au final, cette aventure est-elle une réussite ?

Ce jeu français est une sacrée surprise et je ne regrette pas de l’avoir eu dans mon radar. En effet, celui-ci offre un gameplay simple, mais très solide et une aventure classique, mais relativement drôle ! L’une de ses plus grosse force, en plus de l’humour, est sa solidité sur le gameplay et également sa patte graphique cartoon et très colorée qui le rend très agréable à l’œil.


Tout n’est pas rose, sauf les cheveux de nos héros ! Le jeu dispose d’une difficulté assez relevée, où même le mode normal m’a donné pas mal de fil à retordre et j’ai même dû baisser la difficulté à un moment donné (il y a quatre modes de difficulté et le jeu vous conseille le troisième, c’est la difficulté que j’avais choisie au début.). Il m’est arrivé une fois d’avoir un bug où j’ai traversé le sol, mais en vrai, c’est le seul que j’ai eu durant mon aventure.


C’est de par son ambiance et son côté décalé que Young Souls est pour moi, un jeu que j’ai vraiment apprécié !


Et vous, vous y avez joué ? N’hésitez pas à me le dire en commentaire 😉


Je tiens à remercier énormément Cosmocover pour la confiance régulière dont ils font preuve envers le blog et moi-même, en fournissant encore une fois, une copie du jeu pour que j’en fasse un test. N’oublions pas, Miyoki qui relit constamment mes différents écrits sur le site.

Merci également à vous d’avoir lu ce test et je vous souhaite une bonne journée !

Note globale 70%
  • Un gameplay agréable
  • Un humour qui fait mouche !
  • Une patte artistique au top !
  • Une difficulté relevée !
  • Une histoire oubliable. 

J.Swordy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.